Un air de mélancolie

Après ces quelques mois d’hiver, nous glissons doucement vers le printemps et son doux soleil, enfin presque. Une ambiance calme et tranquille, un air de mélancolie propice à la réflexion, à un retour aux sources. Un temps pour se retrouver, se lover dans son cocon. En écho, le retour aussi à des couleurs minérales, on privilégie des camaïeux de bleu aériens ou soutenus, des blancs et gris neutres, quelques touches de roses poudrées. Des teintes qui nous rassurent, qui n’agressent pas les yeux et qui permettent de faire un break parmi les colorama flashy. Les matières sont elles aussi plus légères avec des soies ou viscoses et des voiles et autres mousselines pour jouer sur la superposition, la transparence. Un peu plus marqués sans trop en faire, le daim ou le tweed doux et réconfortants viennent structurer et redéfinir la silhouette. Un rapprochement avec soi mais aussi avec notre environnement comme lors du défilé de la collection Printemps-été 2018 proposé par Karl Lagerfeld. Une vision de la femme Chanel qui fait presque corps avec la nature.

D’une part par le décor constitué au sein du grand palais, un élément culte à chaque fois – on se souvient du supermarché, des rues de Paris ou encore de la station spatiale de l’année dernière- qui nous plonge au milieu de roches et de spectaculaires cascades. D’autre part, par les créations évidemment qui mêlent plastique transparent – matière que l’on retrouve beaucoup dans les accessoires avec en tête de liste les chapeaux et les bottes- et allure 60’s, plumes style années folles, mousseline, des teintes douces avec des pastels et autre tweed dans des teintes plus soutenues.

Chez Ralph & Russo, on revisite et bouscule les classiques au défilé prêt-à-porter. L’ensemble est pensé pour une femme moderne avec des pièces contemporaines, des touches ultra-féminines et des couleurs tour à tour douces et électriques avec une pointe subtilement métallique. On retient le trench fluide et transparent, décolleté et resserré à la taille, avec ses délicates plumes aux poches et sa teinte bleu glacé.

ralph-&-russo-look-4.jpg

Coup d’œil également du côté de Y/Project:

Ces douces couleurs et ces délicats tissus se retrouvent à tous les prix et pour tous les goûts, en commençant par Mango qui propose une veste en cuir à la coupe très 70’s qui se mariera parfaitement avec un jean brut ou une robe. Elle est disponible en bleu ciel ou vieux rose.

Un look que l’on pourra tout à fait associer au sac Ernest de chez Sézane:

sac-ernest-sezane
Sac en cuir lisse et croûte de cuir veau, Sézane,195€

Pablo, Chloé, Sandro, Zara, Maje proposent de très jolies pièces dans la même veine:

sac-faye-chloé.jpg
Sac Faye, Chloé, 1450€

Pull & Bear propose, pour contrebalancer parfaitement avec ces matières et teintes, une combinaison en velours bleu canard. Parfait pour redonner du caractère à des looks parfois trop doux.

combinaison-bershka.jpg
Combinaison en velours avec volants dans le bas, Pull&Bear, 29.99€

Côté maquillage, on mise tout sur le regard avec les camaïeux de bleus et des touches de blanc pour illuminer le regard, toujours sur un teint ultra frais.

Enfin côté décoration, on fonce chez Maisons du monde pour découvrir la tendance Suzon et son esprit cocooning et doux:

 

2 réponses sur « Un air de mélancolie »

  1. Merci pour cette sélection (que je découvre trop tard). J’espère que vous referez un article qui fait la part belle à ces couleurs pastel que j’affectionne tant.

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s