Featured

Le come-back de la banane

Et oui, au milieu de toutes les tendances printemps-été 2018, une en particulier s’y est glissée l’air de rien et s’est retrouvée sur bon nombre des podiums de la fashion week: la sacoche-ceinture ou plus communément appelée la banane, fait son grand come-back cette saison. Certes ces petites anomalies des années 90’s refont leur apparition depuis quelques temps mais c’est véritablement en ce début d’année qu’elles se font plus remarquées  notamment grâce aux it-girls telles que les soeurs Gigi et Bella Hadid, Kendall Jenner ou Kaia Gerber  qui ne les quittent plus.

photo-sac-ceinture-justus.pngRappelons déjà quelques bases: pour ceux qui sont nés après les années 2000 ou pour ceux qui vivaient coupés du monde dans les 90’s, il est fortement possible que l’existence de cette accessoire ne soit pas établie. Une sacoche-ceinture c’est un petit sac fait de matériaux plutôt souples, de forme allongée -d’où son petit nom- et qui est relié à une ceinture permettant de le porter autour de la taille. Ainsi, les mains sont libres et le sac, lui, rempli de nos petites affaires. En prime, cette sacoche peut se porter en travers du torse, sexy attitude garantie ! Voilà pour la partie « historique ».

Alors que la banane (d’avant) se déclinait sous toutes les couleurs -surtout fluo, merci pour les yeux- et d’en une toile plutôt neutre, sa petite sœur ne suit pas ses pas et nous est proposée dans une version plus rigide, principalement en cuir, et dans des formats inédits (Ronde, rectangulaire, en plusieurs compartiments détachables) et avec des ceintures déclinées en chaînette, cordons… en gardant toujours l’aspect pratique de  l’accessoire. Une version 2.0 beaucoup plus chic donc, à connotation plus mode aussi. On la porte ainsi pour twister en douceur un look sage et formel:

01-ALC-Resort-18
© A.L.C 2018
Burgundy-Waist-Bag-frankie
© Frankie (89$)

Dans un style plus bohème et romantique, en rafia, comme au défilé Zimmermann:

look-1-zimmermann-printemps-été-2018
Zimmermann © Vogue

En complément d’une tenue chic mais décontractée chez Prada et Valentino:

 

valentino-look-9-printemps-été-2018
Valentino © Vogue

Ou l’on reste dans la veine streetwear en la portant sur un hoodie:

vanessa-jackman.jpg
© Vanessa Jackman

En revanche, on n’oublie pas le retour aux sources avec un choix de sacs-ceintures disponibles en toile et dans des couleurs vives avec la dernière création du genre de Gucci ( 980€ tout de même) avec un rouge et rose éclatants- pour les plus réticents, on se réserve la version blanche ou noire- mais avouons-le, c’est quand même moins agressif qu’il y a trente ans et ça, on apprécie.

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Gucci est l’une des marques qui surfent le plus sur cette tendance dernièrement et ce, même dans le vestiaire de l’homme. Le défilé de la collection printemps-été 2018 en est le parfait exemple avec la présence de la banane en ouverture mais aussi en clôture de défilé. Le même modèle utilisé pour démontrer à ceux qui dénigrent comment l’associer: en touche final sur un look habillé, venant marquer la taille par dessus la veste de costume tout d’abord. Puis en complément d’une silhouette plus décontractée, monsieur fait tomber la veste en fin de journée, place à une soirée entre amis autour d’un verre. Place aussi au collier ( ref. post sur la féminisation de l’homme) et à la banane pour une attitude cool et assurée.

 

Voici quelques exemples de bananes revues au goût du jour et à prix plus accessibles ( Pour les détails, n’hésitez pas à cliquer sur les images 😉 )

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s