Featured

Voyage chez Louis Vuitton

Il y a quelques jours, j’ai eu le plaisir de participer à une soirée organisée par la boutique Louis Vuitton située dans le deuxième arrondissement de Lyon. L’occasion de découvrir les toutes dernières nouveautés de la marque mais aussi le savoir-faire propre à la maison avec la démonstration en direct de deux des multiples étapes de la fabrication d’un sac en cuir par trois salariées -90% du personnel est féminin- de l’usine de Saint Vallier dans la Drôme.

Une opportunité à ne pas manquer pour faire un petit zoom sur certaines collections, c’est parti !

On commence avec la collection MASTERS LVXKOONS : Au printemps dernier la maison Louis Vuitton  lançait la série Masters après avoir fait appel en 2015 à l’artiste contemporain Jeff Koons pour revisiter dans une série de cinq sacs des chefs d’œuvres de la peinture : La Gimblette de Fragonard, Le Champ de blé avec cyprès de Van Gogh ou encore la très célèbre Joconde de Léonard De Vinci. Nous voilà un an après pour l’acte II de cette collaboration avec six nouveaux sacs reprenant L’odalisque blonde de Boucher, Ancient Rome de Turner, Nymphéas de Monet, Terre délicieuse de Gauguin et Le déjeuner sur l’herbe de Manet. Le triomphe de Pan de Nicolas Poussin est aussi disponible mais exclusivement à la maison Louis Vuitton Vendôme.

sac-van-goghQuoi de plus honorable que la glorification  de certaines des œuvres les plus marquantes de l’histoire de la peinture par leur représentation sur les modèles les plus iconiques de l’histoire de la maroquinerie (le Speedy, le Neverfull…) ? Un hommage aux artistes poussé jusqu’au bout avec le nom de chacun d’eux gravés tout spécialement sur le cuir, en lettres d’or s’il vous plait ! En plus de l’audace de cette collaboration, il s’agit d’un vrai challenge pour la maison Vuitton qui a du faire d’innombrables essais pour que sur la légendaire toile Monogramme se retranscrive avec précisions -autant au niveau des dessins que des couleurs- les chefs d’œuvres. L’union de ces deux savoirs faire se retrouve également sur des portefeuilles, des carrés de soie, châles, et autres bijoux de sacs, et même au travers de différents étuis pour nos précieux outils technologiques. Cette superbe collaboration amène avec subtilité à un sujet -parfois à débat- très prisé depuis le siècle dernier, à savoir quel est le lien  entre art et mode ?

 

 

 

Autre collection très prisée en ce moment chez LV, My LV WORLD TOUR qui propose de personnaliser ses bagages. Le principe : choisir la pièce à personnaliser (malles, sacs ou pour les plus prudents de la petite maroquinerie comme les portefeuilles) puis choisir les stickers aux références citadines du monde entier. On retrouve ainsi Paris, Shanghai, Tokyo et bien d’autres, mais aussi une série d’hôtels ou d’iconiques. On peut même pousser la personnalisation à son paroxysme  en apposant nos initiales et les dates qui nous sont chères. Une manière de garder les souvenirs de nos voyages et de la vie  en les  emmenant partout avec nous !

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s